Les avantages d’organiser un Escape Game dans le cadre d’un EVJF

organiser escape game

Dans la vie d’un couple, le mariage représente une étape très importante. Ainsi, à l’approche de l’évènement, il est nécessaire que la meilleure amie de la mariée ou le meilleur ami du marié lui organise un enterrement de vie de célibataire inoubliable. En effet, de manière traditionnelle, cette soirée doit d’être originale et authentique. Toutefois, il existe plusieurs idées d’activités pouvant rendre exceptionnel l’enterrement de vie de jeune fille. Mais, l’Escape Game demeure l’activité que préfèrent de nombreuses personnes avant de se lancer dans cet engagement à vie. Ce guide vous propose l’utilité d’organiser un Escape Game dans le cadre d’un enterrement de vie de jeune fille (EVJF).

L’Escape Game : qu’est-ce que c’est ?

Grâce à un concept de jeu créatif, l’Escape Game s’est répandu dans le monde depuis une vingtaine d’année.  En optant pour un evjf à Deauville, vous pourrez vivre une aventure unique dans votre Espace Room. En effet, l’Escape Game est un jeu d’évasion et d’aventure grandeur nature dans le but de permettre à un groupe de personnes de s’amuser pendant environ une heure.

Pour faire plus vrai que nature, l’Espace Room doit être mis en scène et décoré. Ainsi, en fonction du thème choisi, vous vous sentirez dans un cadre semblable à la réalité. Durant une heure d’horloge, vous pourrez alors vous évader tout en résolvant des énigmes. Il est nécessaire de faire preuve d’esprit d’équipe, puisqu’il s’agit d’une activité ludique et cérébrale.

Escape Game

Quelle est l’importance d’un Escape Game pour un EVJF ?

Idée d’activité unique, l’Escape Game est une expérience particulière pleine d’émotions à partager en groupe. En effet, l’Escape Game permet de :

  • passer une soirée ou une journée avec des rebondissements multiples et variés ;
  • partager un excellent moment de complicité entre amis ;
  • embarquer les participants dans des aventures inédites afin qu’ils puissent dépasser leurs limites ;
  • vivre un évènement orignal qui sera gravé dans la mémoire de chacun, etc.

Aussi, L’Escape Game représente l’occasion de partager une aventure exceptionnelle dans une ambiance décontractée. De plus, les membres de votre groupe peuvent nouer de nouvelles relations avec les autres, dans un véritable esprit de famille, s’ils ne se connaissaient pas préalablement. Généralement, l’équipe est composée de deux à six personnes. Il est possible de réserver plusieurs salles et de jouer en même temps si l’effectif est trop.

Comment organiser un Escape Game pour un EVJF ?

Pour réussir l’organisation d’un Escape Game dans le cadre d’un enterrement de vie de jeune fille, il est important de procéder à une planification de l’évènement en amont. Ce qui vous permettra de trouver une bonne salle d’Escape Game. Vous pourrez pareillement faire le choix adéquat parmi plusieurs options et formules proposées. Pour rendre votre séance spécifique, vous devez :

  • réserver et privatiser la salle de votre choix ;
  • personnaliser la salle et l’ambiance avec une musique particulière ou les photos des futurs mariés ;
  • organiser un petit pot après la séance avec tous les participants ;
  • profiter de certains atouts : il s’agit principalement de la réduction pour les grands groupes, champagne/boisson soft offert, etc.
A lire aussi :   Les 10 choses à savoir sur votre conjoint avant le mariage

Vous devez également opter pour une séance photo après la mission dans le but d’immortaliser le moment. Vous allez non seulement voir, mais aussi, toucher et ressentir les images tout en retraçant votre magnifique histoire.

En résumé, l’Escape Game est l’une des activités tendance de ces dernières années. Ce qui fait la particularité de cette activité est que chaque mission a ses mécaniques, son ambiance bien spécifique, ses décors, son scénario, etc.  Que ce soit entre amis ou en famille, l’Escape Game représente une idée géniale pour vivre un moment palpitant durant l’enterrement de vie de jeune fille.

Laissez une réponse

Votre adresse mail ne sera pas publiée.