Henna Mariage : histoire et tradition du rituel de la cérémonie du henné

Henna Mariage

Authentique des unions orientales, le henné est une poudre qui sert de sublimité et d’amabilité à la future mariée. Le rite du henné est une coutume présente dans plusieurs pays, dont ceux d’orients et occupe une place importante. Souhaitez-vous en savoir davantage sur la cérémonie du Henna Mariage ? Découvrez dans la suite l’histoire et la tradition du henné !

Genèse du rituel henné

Le henné est une poudre issue de la réduction des feuilles sèches d’un arbuste de la famille des Lythracées. Son appellation varie d’une civilisation à une autre. C’est ainsi qu’il est connu sous le nom henna chez les Arabes et mehndi, menhdi ou mehandi en Inde. Henna vient du mot hébreu « Hen » qui signifie « trouver grâce ».

L’histoire du henné remonte à des milliers d’années. Produit provenant d’Inde et d’Afrique du Nord, le henné est comme un porte-bonheur. On s’en sert pour orner des membres précis du corps des femmes lors des réjouissances maritales.

Cérémonie du henné : pratique et symbole du marquage au henné

Le rituel consistant à poser du henné confère à la future mariée une bénédiction (Baraka) et incarne l’alliance. Les ingrédients utilisés pour ce rituel sont :

  • Œufs ;
  • sucre ;
  • eau de fleur d’oranger ;
  • lait ;
  • eau de rose.

Tous ces ingrédients ont une symbolique précise dans le rituel.

La coutume du marquage au henné peut se faire une semaine avant les noces ou la veille du mariage au domicile de la mariée ou le grand jour à l’occasion de la soirée de mariage. Cependant, comment se déroule-t-il ?

cérémonie du henné

Henna mariage : célébration de la tradition

Comme à l’accoutumée, en prélude à un mariage, la future mariée s’offre un dernier moment convivial avec ses proches. Ainsi, la nuit du henné se rapproche d’un enterrement de vie de jeune fille. C’est une soirée féminine qui vient changer la condition de la jeune fille et lui sert d’initiation au titre d’épouse.

Pendant cette soirée, la mariée est habillée en kaftan traditionnel de couleur verte confectionné à base de velours. Entourée de deux bougies, elle voit ses mains et ses pieds ornés de motifs symboliques de chance et de fécondité. Le marquage au henné est confié à la Hennaya (tatoueuse professionnelle) ou à l’aînée présente à la soirée ou encore à la belle-mère. Après la pose du henné, la belle-maman est conviée à déposer dans les mains de sa bru une pièce d’or.

Que fait-on d’autre pendant la cérémonie du henné ?

En dehors de toutes les magnifiques grâces reçues lors de la cérémonie du marquage au henné, elle n’en reste pas moins une fête. La soirée doit être marquée de fous rires, de chants traditionnels, des youyous et de danses orientales jusqu’au petit matin. Les bonnes femmes concoctent également pour les invités de délicieuses spécialités orientales. Ces invités doivent à leur tour offrir à la mariée des symboliques ou leur formuler des vœux.

Voilà ainsi présenté le Mariage Henna. Notez également que cette cérémonie s’organise de diverses manières selon les origines et régions des futurs mariés. Son appellation aussi diffère en fonction des destinations dont il est question. De toute façon, il vise le même objectif, quelle que soit la façon dont il est organisé et le nom dont il bénéficie.

Laissez une réponse

Votre adresse mail ne sera pas publiée.